Accueil | Aller au contenu | Politique d'accessibilité

Détail de la notice Temis-0074431
De la modélisation à la prospective : ruptures et transitions dans les scénarios de mobilité durable (personnes et marchandises) à l'horizon 2050. 30 avril 2008.
CHATEAU (Bertrand) ; BAGARD (Vincent) ; CROZET (Yves) ; LOPEZ RUIZ (Hector)
ENERDATA ; LABORATOIRE D'ECONOMIE DES TRANSPORTS ; PROGRAMME DE RECHERCHE ET D'INNOVATION DANS LES TRANSPORTS TERRESTRES
MINISTERE DE L'ECOLOGIE ; DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DES AFFAIRES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES
Gières : ENERDATA, 2008.- 236 p., ann., tabl., graph.
Politiques de transport
PREDIT 3 2002-2007
21601.pdf../documents/Temis/0074/Temis-0074431/21601.pdf
L'étude propose des scénarios de mobilité durable pour les passagers et les marchandises en France à l'horizon 2050, cette mobilité durable devant être compatible avec une division par 4 des émissions de gaz à effet de serre du secteur des transports. Voir aussi le document : 21600 : Enjeux spatiaux, économiques et politiques des scénarios de mobilité durable à l'horizon 2050. 9 "rapports de tâches".
Cette recherche s'appuie, pour sa partie quantitative, sur une modélisation des relations du système de transport formalisée dans le modèle TILT (Transport Issues in the Long-Term) qui permet d'apprécier les différentes combinaisons de niveaux de trafics d'une part et de niveaux de développement des technologies d'autre part afin d'évaluer les impacts des politiques publiques et des avancées technologiques.
A ce titre, trois familles de scénarios prospectifs ont été développées pour la France. Ces scénarios évaluent les besoins pour atteindre l'objectif gouvernemental d'une division par 4 (facteur 4) des émissions de gaz à effet de serre dans le secteur des transports français d'ici 2050. Une première famille de scénarios, Pégase, prolonge une vision tendancielle des trafics à l'horizon 2050. Pégase propose une vision de référence qui permet de mesurer les enjeux de la technologie au regard des émissions de CO2 sans remise en cause du modèle de développement de la mobilité tel qu'on le connaît depuis 5 décennies. L'enseignement principal de Pégase est que si l'on s'en tient aux technologies aujourd'hui maîtrisées ou à celles qui ont une probabilité significative de développement industriel d'ici 2050, dans le meilleur des cas, la contribution de la technologie ne permettrait pas d'aller au-delà d'une division par 2 des émissions. Ainsi, si l'on écarte la possibilité d'une rupture technologique majeure, atteindre l'objectif facteur 4 demanderait une réorganisation d'ensemble du système de transport. Les deux autres familles de scénarios, respectivement Chronos et Hestia, visent à explorer les différentes modalités que pourrait prendre cette réorganisation, selon les facteurs majeurs d'incertitude sur les déterminants de la mobilité et les politiques publiques susceptibles d'être mises en oeuvre. La famille des scénarios Chronos explore comment franchir la distance au facteur 4 par une action de type réglementaire sur les vitesses routières, conjuguées à un accroissement du coût de la mobilité en fonction de la vitesse et des émissions de CO2. La famille de scénarios Hestia explore comment atteindre le facteur 4 par des mécanismes de quotas et permis négociables, qui imposent des nouveaux arbitrages sur les localisations des ménages et des activités. Sur la base de ces images du futur, la recherche explore les inflexions, voire les ruptures envisageables pour les politiques publiques.
TRANSPORT - POLITIQUE DES TRANSPORTS
POLITIQUE DES TRANSPORTS ; PROSPECTIVE TRANSPORT ; SCENARIO ; TARIFICATION DU TRANSPORT ; TRAFIC ; TRANSPORT DE MARCHANDISES ; TRANSPORT DE VOYAGEURS
EMISSIONS DE CO2 ; FACTEUR 4 ; MOBILITE DURABLE ; MODELISATION ; POLITIQUE PUBLIQUE ; PREDIT 3 ; PROGRAMME DE RECHERCHE ; REDUCTION DES EMISSIONS
21601

Document  < > /1370